A la mémoire d’une innocente …

J’aurais aimé marcher au soleil de ce dimanche,

A la terrasse d’un café, regarder les passants voguer,

J’aurais voulu prendre mon ami dans mes bras,

Ecouter de la musique et me laisser aller à danser,

 

J’aurais aimé continuer à regarder

Ce monde, si beau et si fragile… Etre parmi  vous,

Respirer et vivre, comme vous tous,

Sauf qu’une balle m’a volé ce moment,

 

Dans un café, un stade, une salle, ce vendredi soir,

Adieu bizarre à une vie que j’adorais,

Sans rien comprendre du pour quoi,

Sans rien percevoir du pourquoi moi.

 

J’aurais aimé courir au soleil de ce dimanche …

 

Publicités

A propos jacques hervet

A unique culture A worldwide Sports top level experience combined with a corporate experience. With the profound conviction in « accompanying an athlete, is helping him to manage himself alone »
Cet article a été publié dans news. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s