Coach Team Talk – le fantasme de la causerie d’équipe fait par le coach

Avec le championnat du monde de rugby, nous avons de nombreux commentaires de spécialistes, qui prônent l’importance de la voix du coach dans les discours d’avant-match.

Et si tout cela n’était que pur fantasme?

J’aime l’expérience du coach Graham Henry, dernier coach All Blacks, vainqueur du championnat en 2011…

In 2005, Henry was approached by the All Black captain, Tana Umaga. “Coffee, Ted?” he said. “Alright, T,” Henry replied, thinking to himself ‘What’s going on here?’ After a while, Umaga asked: “Ted, what do you give those team talks for?” Henry thought about it. “Well, T, I thought they might provide the team with a bit of motivation, a bit of direction, before the match.” Umaga paused. “Ah, but are they for you, Ted, or are they for us?

The team talk had been part of Henry’s ritual for 30 years. He liked to think he was pretty good at it but he realised Umaga was right. “You spend the week before each game building the momentum of the group. As you do that, you transfer the responsibility from the coaches to the players but then an hour before the game, there is a fella up the front telling them what to do. I realised it just didn’t fit.”

He never gave another team talk.

 

En 2005, Henry a été approché par le capitaine des All Blacks , Tana Umaga demanda . « Un café , Ted ?  » «Très bien , T ,  » répondit Henry , en pensant à lui-même » ? Qu’est-ce qui se passe ici » Après, au cours de notre échange, Umaga a demandé :  » Ted , pour qui et pour quoi donnez vous une causerie d’équipe? «  Henry répondit.  » Eh bien , T , je pensais qu’ils pourraient fournir à l’équipe avec un peu de motivation, un peu de direction , avant le match .  » Après une pause silencieuse, Umaga dit calmement.  » Ah , mais sont-ils pour vous , Ted , ou sont-ils pour nous ? « 

La conférence de l’équipe avait fait partie du rituel de Henry pendant 30 ans.
Il aimait à penser qu’il était assez bon mais il a réalisé qu’Umaga avait raison.  » Vous passez la semaine avant chaque match à construire la dynamique du groupe . Comme vous faites cela, vous transférez la responsabilité des entraîneurs vers les joueurs mais une heure avant le match , il y a un gars devant vous qui va leur dire quoi faire . Je me rendis compte que tout cela ne pouvait pas marcher  »

Il n’a jamais donné depuis une autre causerie d’équipe.

 

Publicités

A propos jacques hervet

A unique culture A worldwide Sports top level experience combined with a corporate experience. With the profound conviction in « accompanying an athlete, is helping him to manage himself alone »
Cet article, publié dans 1 MIN. SPORT, news, parole de coach, rugby, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s