Texte hommage à Jean Michel Jaquot.

Lu ce matin, 10 août 2012, à l’église de Notre dame du Perpétuel Secours rue Albert 1er à Asnières

Jean Michel avait une faculté à créer les liens amicaux, une capacité à s’adapter à l’environnement autour de lui, aussi bien dans les soirées de basket de Coubertin, où il accompagnait sa maman Colette, que dans les tribunes de football, les gradins de Roland Garros ou les parcs où il promenait son chien. Il était si facile de communiquer avec lui. Il venait vers vous, posait son sourire, et … C’était du bonheur de passer du temps avec lui…c’était si simple de parler avec lui.

Jean Michel a su s’intégrer au Tennis club de Paris, comme s’il y était né … en quelques semaines, il était devenu indispensable… par sa gentillesse, par sa disponibilité, par son ouverture vers les autres… et judicieusement, jean François Alcan, le président du TCP en fera son directeur du club.

Car il aimait diriger, Jean Michel , il aimait être près de l’action : être directeur du Vitis ou du TCP, être capitaine d’équipe, être dirigeant et président en football, être dans les commission pour aider les autres, à la ligue de football ou la ligue de Paris de tennis. Un homme d’action au service des autres.

Il sera notre capitaine brillant qui nous mènera aux titres de champion de France senior en 45 à Brest par deux fois, avec Thibaud, Ivan et Jean. Je me rappelle son double décisif à Brest, épaulant parfaitement Thibaud, contre Toulouse… je revois ses 4 grands services qui nous donnaient la victoire finale…

Car Il aimait jouer, JM et il aimait gagner. Un état d’esprit façonné par les années à Vaugirard, puis au CASG dès 15 ans avec Patrick, Jean Loup, jean Pierre, sous la coupe d’Eric…, …

Sous des côtés décontractés, c’était un rude compétiteur sur le court, et un remarquable partenaire d’entrainement. Un jeu complet, plutôt offensif grâce à son service … Jeune, il avait, ce dont peu d’entre nous peuvent se vanter, battu un certain Yannick Noah, en 2 tie breaks, au tournoi de Nemours….

Juste avant de passer ses 55 ans, il se préparait à être parmi les meilleurs de sa catégorie d’âge… … C’était avant … avant cette maladie…

Je garderais en mémoire nos déplacements, le week-end en équipes, toujours bien organisé, après avoir discuté avant au téléphone des équipes que l’on jouait, je revois le diner si sympathique du soir et ce changement de chambre le samedi soir qui devenait une routine peut être aussi superstitieuse….il nous faisait aimer d’être ensemble.

Jean Michel … nous nous souviendrons de toi comme d’un homme bon, un homme bien, qui portait la tête haute, et qui avait le torse droit, qui s’est battu jusqu’au bout, en gardant une grande dignité dans les derniers moments.

On gardera de toi l’image de l’homme d’action, du leader et de l’homme ouvert vers les autres… Un homme qui aimait si fort le sport et ses valeurs de partage…

Jean Michel, tu nous manqueras…

Ces derniers mots pour Martine et Colette,

Martine, … On était tellement heureux de votre mariage… Cela a du être si dur à la fin… il repose en paix maintenant…

Colette… on se connaît depuis longtemps, comme Jean Michel, vous avez été aussi mon capitaine d’équipe… mais c’était au basket au Racing …

Il aurait sûrement voulu que nous soyons ouvert et content d’être ensemble, même en ce jour, si triste…. Lui qui semblait connaître ni la colère, ni la peur… Il était joie de vivre et si optimiste …

Nous vous embrassons toutes deux, tous, très fort.

Adieu jean Michel, mon ami ; notre ami…

Publicités

A propos jacques hervet

A unique culture A worldwide Sports top level experience combined with a corporate experience. With the profound conviction in « accompanying an athlete, is helping him to manage himself alone »
Cet article, publié dans sport, Tennis, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s