Conférence Jean Claude Marchon: Paroles d’un passionné

A l’invitation d’Olivier Letort, j’ai assisté à une conférence de jean Claude Marchon au tennis du Tir au Pigeon.

une bonne leçon de vie d’un grand passionné.

Photo Jean Claude Marchon et OlivierLetort.

Jean Claude a été capitaine de l’équipe de Paris minimes, championne de France 1975, avec laquelle j’ai eu la chance de jouer. (Photo ci dessous équipe)

De gauche à droite : Jacques Hervet, Eric Guerel, Roland Pradier, Christophe Bernelle, Jean Marc Piacentile, et Jean Claude Marchon

Jean Claude a raconté avec passion l’histoire du mini tennis, son histoire qui a permis la création d’une pédagogie adaptée à l’enfant, souvent ensuite récupéré et reprise par d’autres … Cheminement sinueux, lent, rempli de résistance, même et surtout de la part des instances dirigeantes du tennis français de l’époque.

« D’une pédagogie rigide » dont il voulait rompre, il a trouvé la solution en partant de l’enfant « ce qui nous intéresse, c’est l’enfant… »

Il rappelle l’ampleur du succès de l’accueil des jeunes enfants dans les clubs de tennis, plus de 80 000 licenciés en 3 ans, grâce à la création d’espace et d’une pédagogie adaptée.

Il a évoqué le souci de « ne pas attirer trop tôt vers le tennis par le syndrome du champion », en formant d’abord l’enfant.

Il a parlé de sa difficulté à mener son projet, les résistances fortes qu’il a rencontrées, les ressources qu’il a trouvées de la part de nombreux passionnés, dont Christian Rieu.

Il a évoqué notre épisode commun, de ce championnat de France minimes par équipes et de son « coup de génie » de m’avoir mis dans les pattes, Georges Lando, l’entraîneur de l’équipe 3, avant la finale contre la Côte d’Azur et  le match contre Alain Morracchini, une terreur qui avait gagné ses matches facilement, alors qu’au même moment je perdais les miens …Georges m’a permis de faire sortir ce que j’avais en moi. Quel motivateur ! Il reste un référant pour moi en matière de passion et d’énergie communicative.

J’aime chez jean Claude Marchon sa passion et son énergie. Il est un rôle modèle, et un de mes référant quant à  son implication dans la réussite du mini tennis et du tennis à l’école.

Je souligne aussi son  non conformisme, cette capacité d’exprimer son opinion et sa vision, qui permet progressivement d’affirmer sa différence, d’envisager des solutions différemment, de faire face à l’adversité et de prendre des risques. Comme cette épisode, face à des collègues, dans une réunion de la fédération, entendre que ce qu’il propose « c’est de la merde » et pourtant, …il a continué et tout en utilisant le système qui lui permettait de financer ses projets, il a persévéré, rompant avec l’homéostasie des institutions, pour réussir.

Attaqué, critiqué, il a poursuit son chemin la tête haute, pour arriver à mettre l’enfant au centre du projet, et de révolutionner l’apprentissage du tennis pour les enfants ….

Un bon moment et une bonne leçon de vie.

Merci jean Claude, et Olivier de rendre possible cette rencontre.

Publicités

A propos jacques hervet

A unique culture A worldwide Sports top level experience combined with a corporate experience. With the profound conviction in « accompanying an athlete, is helping him to manage himself alone »
Cet article, publié dans news, Tennis, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Conférence Jean Claude Marchon: Paroles d’un passionné

  1. Eric Guerel dit :

    Bonjour Jacques,

    C’est avec plaisir que je decouvre cet article sur internet. J’ espere que tu vas bien et que tu continues de bien jouer au tennis.
    Je suis marie, travaille actuellement aux Etats-Unis et j’ ai 3 enfants (3 filles) qui n’ aiment pas le tennis. Salue de ma part Jean-Caude Marchon si tu le vois car avec lui j’ ai connu, moi aussi, de grands bonheurs tennistiques.

    Cordialement

    Eric Guerel

    • jacqueshervet dit :

      Salut Eric,
      Surprise et sympa d’avoir passé ce petit mot.
      Je lui passerai le bonjour.
      Sinon je garde un classement de 2/6 mais aussi avec 50 ans…
      Peu de voyage maintenant, même si je fais 2 voyages annuels vers Hong Kong pour de la formation.
      J’habite près d’Asnières sur seine et je joue au TC Paris. Marié aussi.
      J’essaie de me maintenir à mon classement, pour pouvoir être sélectionné l’année prochaine en février pour les mondiaux à Sand Diego. Cette année, pas de chance, j’étais à Christchurch, pendant le tremblement de terre…
      A +
      jacques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s